Prévoyance-Réserviste

Une protection à la hauteur des risques de votre activité en cas d’arrêt de travail1, d’invalidité ou de décès.

Dans le cadre de votre Engagement à servir dans la réserve (ESR), vous pouvez subir un accident ayant des conséquences graves tant dans votre vie professionnelle que personnelle. Par exemple, celui-ci peut occasionner un arrêt de travail prolongé qui aura des conséquences sur vos revenus.

Pour être tout à votre engagement tout en étant efficacement protégé, Unéo a créé la protection Prévoyance-Réserviste2 qui permet de sécuriser votre niveau de vie et celui de votre famille.

 

Le choix de votre protection

Optez pour une protection simple, sûre, accessible et sans superflu.

 

 

Formule 1

Formule 2

Formule ER

À partir de 2,34 €/mois TTC

Une protection indispensable en cas d’arrêt de travail1, d’invalidité ou de décès à la suite d’un accident survenu pendant une période de réserve :

  • Une allocation forfaitaire de 40 €/jour en cas d’arrêt de travail1
  • Un capital de 40 000 € en cas de décès ou d’invalidité permanente absolue
  • Un capital de 10 000 € à 40 000 € en cas d’invalidité permanente.

Exemple : Jean, salarié à temps partiel et réserviste de la Gendarmerie nationale. Pendant son trajet travail-mission, il est victime d’un accident et n’est pas à même de reprendre le travail immédiatement. Pendant toute la durée de son arrêt de travail, il percevra des allocations forfaitaires de 40 €/jour.

À partir de 3,26 €/mois TTC

Une protection renforcée en cas d’arrêt de travail1, d’invalidité ou de décès à la suite d’un accident survenu pendant une période de réserve :

  • Une allocation forfaitaire de 60 €/jour en cas d’arrêt de travail1
  • Un capital de 60 000 € en cas de décès ou d’invalidité permanente absolue
  • Un capital de 20 000 € à 60 000 € en cas d’invalidité permanente.

Exemple : Myriam, salariée en entreprise et réserviste dans la Marine nationale. Pendant sa période d’activité de réserve, elle est victime d’un accident grave entraînant son décès. Ses proches percevront alors un capital de 60 000 €.

À partir de 2,31 €/mois TTC

Une protection adaptée aux retraités (civils ou pensionnés militaires) en cas d’invalidité ou de décès à la suite d’un accident survenu pendant une période de réserve :

  • Un capital de 60 000 € en cas de décès ou d’invalidité permanente absolue
  • Un capital de 20 000 € à 60 000 € en cas d’invalidité permanente.

Exemple : Philippe, retraité et réserviste dans l’armée de terre. Après un accident lors d’un entraînement pendant sa période d’activité de réserve, Philippe est en état d’invalidité lourde3. Il percevra un capital de 60 000 €.

 

Retrouvez le détail des garanties en cliquant ici.

 

 

Les plus de la garantie Prévoyance-Réserviste

 

  • Une adhésion simple et rapide
    Sans questionnaire médical
     
  • Sans délai de carence
    Prise d’effet de la garantie dès l’adhésion
     
  • Complémentaire à la réparation de l’Etat
    Paiement rapide des prestations pour prévenir tout risque de précarité financière
     
 
  • Des capitaux et allocations garantis
    Versement des montants prévus dans la formule choisie
     
  • Sans délai de franchise
    Dès le 1er jour d’arrêt de travail

 

Renforcer votre protection et celle de votre famille

Vous pouvez renforcer votre protection en prévoyance par des garanties complémentaires en santé : Militaires & Sportifs, Honoraires & Hospitalisation et Optique & Dentaire.

En plus de l’accompagnement social d’Unéo, vous pouvez adhérer aux trois autres mutuelles militaires : la Caisse Nationale du Gendarme (CNG), la Mutuelle Nationale Militaire (MNM), la Mutuelle de l'Armée de l'Air (MAA).

En cas de dommages causés à d’autres ou que vous pouvez subir personnellement, Unéo avec GMF propose une protection en responsabilité civile aux réservistes logés en caserne ou en meublé mis à disposition par l’armée avec Unéo PAQUO.

 

Unéo à vos côtés

Pour Unéo, tous les réservistes méritent un haut niveau d’attention et une protection sociale à la hauteur de leur engagement. Prévoyance-Réserviste a été conçue en concertation avec les associations et le commandement.

Pour toujours mieux protéger les réservistes, Unéo est partenaire de :

 

logo Garde Nationale  logo Unor réserves  logo anorgend

 

 

 
1 - Incapacité temporaire de travail.
2 - Le détail et les conditions des garanties sont définis dans le règlement mutualiste Unéo-Ciblage applicable au 15 février 2019. Peuvent adhérer les personnes ayant souscrit un engagement à servir dans la réserve (ESR) opérationnelle de premier niveau (RO1), à l’exclusion de celles qui se trouvent en état d’incapacité temporaire de travail, d’invalidité permanente absolue ou d’invalidité permanente (au sens du règlement mutualiste Unéo-Ciblage) au moment de l’adhésion.
3 - Invalidité permanente absolue au sens du règlement mutualiste Unéo-Ciblage.

 

 
FORMULE 1
FORMULE 2
FORMULE ER
Incapacité temporaire de travail : allocations versées en cas d’accident1 40 € /jour 60 € /jour -
Décès : capital versé en cas d’accident1 40 000 € 60 000 € 60 000 €
Invalidité permanente absolue : capital versé en cas d’accident1 40 000 € 60 000 € 60 000 €
Invalidité permanente : capital versé en cas d’accident1 5 % à 24 % : 10 000 €
25 % à 49 % : 20 000 €
50 % à 74 % : 30 000 €
≥ 75 % : 40 000 €
5 % à 24 % : 20 000 €
25 % à 49 % : 30 000 €
50 % à 74 % : 40 000 €
≥ 75 % : 60 000 €
5 % à 24 % : 20 000 €
25 % à 49 % : 30 000 €
50 % à 74 % : 40 000 €
≥ 75 % : 60 000 €
1 - Accident survenu en période d’activité de réserve.
Le détail et les conditions des garanties sont définis dans le règlement mutualiste Unéo-Ciblage applicable au 15 février 2019.