Le cœur des femmes : mieux le connaître pour mieux le protéger

On a longtemps pensé que les maladies cardio-vasculaires étaient l’apanage des hommes ayant la cinquantaine, fumeurs, sédentaires et souffrant d’embonpoint.

Les chiffres récents donnent plus que jamais tort à ce préjugé encore répandu. En raison de l’évolution de leur mode de vie et de l’essor de certains comportements à risque, les femmes sont ainsi de plus en plus exposées au risque cardio-vasculaire qui constitue aujourd’hui la première cause de mortalité féminine 1 . Le point sur un ennemi moins redouté que le cancer mais qui fait pourtant bien plus de victimes…

 

1 - Dossier de presse de la Fédération française de cardiologie (FFC) : « La santé du cœur des femmes : une urgence ! ».