Tout savoir sur la dépendance à l’alcool : quels risques chez les militaires ?

Malgré une baisse globale des niveaux de consommation d’alcool de près de 40 % en quarante ans, celle-ci reste supérieure dans les armées à celle de la population générale.

Une étude réalisée par les docteurs Pierre Raffray et Jean-Philippe Rondier, de l’hôpital d’instruction des armées Percy (Clamart), évoque un pourcentage de buveurs dépendants de 13,1 % dans la marine nationale et de 15,7 % dans l’armée de terre, contre 9 % pour l’ensemble de la population (en 2005).