Activité physique : un rôle essentiel dans l’équilibre des enfants

Activité physique : un rôle essentiel dans l’équilibre des enfants

A peine la moitié des jeunes Français atteindraient les 60 minutes d’activité physique recommandées chaque jour(1). Il est vrai que les activités récréatives sur écran concurrencent de plus en plus les activités sportives, au grand dam de beaucoup de parents. Pour autant, inutile de s’avouer vaincus ! Des solutions simples existent pour aider vos enfants à résister à la tentation de la sédentarité.

Les bienfaits d’une activité physique régulière

Comme de nombreuses études le montrent, la pratique d’une activité physique régulière est essentielle au bien-être et à la santé des enfants :

- développement de l’appareil locomoteur (os, muscles et articulations) et cardio-vasculaire.
- apprentissage de la coordination et du contrôle des mouvements.
- maintien d’un poids idéal.
- développement de la confiance en soi.
- meilleure gestion du stress, de l’anxiété.
- socialisation.

Comment rendre vos enfants plus actifs ?

  • Les bonnes habitudes se prennent tôt 

Habituer ses enfants à être actifs dès leur plus jeune âge, c’est leur donner toutes les chances de ne pas être sédentaires à l’âge adulte et d’éviter bon nombre de maladies liées à la sédentarité : cholestérol, hypertension artérielle, diabète… Pour leur donner le goût de l’exercice physique, choisissez des activités adaptées à leur âge et qui les amusent.

  • Faites preuve d’imagination

Pas besoin d’inscrire vos enfants dans un club de sport onéreux pour les faire bouger ! De nombreuses activités qui font partie de leur quotidien leur permettent d’être actifs : jeu libre, déplacements, activités récréatives... Durant le week-end et les vacances, soyez créatifs et optez pour des occupations qui impliqueront toute la famille : allez au parc, organisez des jeux de ballon ou une sortie à vélo, improvisez des défis ou des parcours de santé (tronc d’arbre, banc, toboggan…).

  • Ne vous mettez pas trop la pression

Si vos enfants ont du mal à pratiquer les 60 minutes d’activité quotidienne requises, ne culpabilisez pas ! Dites-vous que chaque minute d’activité physique réalisée est déjà une victoire sur la sédentarité. De plus, avec les temps de trajet et les temps de récréation à l’école, le quota des 60 minutes est vite atteint. Incitez vos enfants à adopter plein de petits gestes au quotidien qui, mis bout à bout, leur permettront de remplir leurs objectifs : aller à l’école à pied, monter les escaliers, nettoyer leur chambre…

  • Gardez le contrôle sur les écrans

Les activités sur écran ne permettent pas aux enfants de brûler des calories et s’accompagnent souvent de grignotages favorisant le surpoids et l’obésité. D’après l’INSERM, si l’obésité apparaît avant la puberté, le risque de persistance à l’âge adulte est de 20% à 50%(2). De quoi effrayer bon nombre de parents. Pour autant, inutile de bannir les écrans de votre maison ! Apprenez plutôt à vos enfants à les utiliser avec modération, en respectant une durée maximale autorisée chaque jour, que vous fixerez en fonction de leur âge.

Source :
1 - Ouvrage « Promouvoir l’activité physique des jeunes. Élaborer et développer un projet de type Icaps ». INPES, 2011.
2 - publication Inserm « Conséquences de l’obésité de l’enfant»