Des menus simples

Des menus simples

Moins de viandes grasses, de charcuterie, de fromage, de fritures, de sucreries et de plats industriels : l’alimentation « spéciale cœur » mise avant tout sur les fruits et légumes (pour les fibres et les antioxydants), les poissons, les fruits de mer et les crustacés, les viandes maigres et les œufs de bonne qualité, ainsi que sur les légumineuses (haricots, lentilles) et céréales complètes (pain complet), dont les sucres ne font pas grimper en flèche la glycémie. Il faut également consommer de bonnes graisses (poissons gras, huile de colza, noix et amandes), car leurs acides gras oméga-3 sont très protecteurs. On évitera aussi de trop saler, pour se préserver de l’hypertension.

Bonne nouvelle, on peut s’autoriser quotidiennement deux carrés de chocolat bien noir (aux effets protecteurs grâce aux flavonoïdes), ainsi que du bon vin rouge, aux polyphénols bénéfiques… mais avec modération : deux verres par jour pour une femme et trois pour un homme, au maximum.