Unéo prend-elle en charge les médecines douces ?

Convaincue de leurs bienfaits pour la communauté défense, Unéo a choisi de prendre en charge les médecines douces. Explication.

En effet, si les médecines douces ont une action préventive et permettent de soulager tant au niveau physique que psychique, elles ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale et les séances peuvent peser lourd sur le budget.

Entraînement, pratique sportive intensive, port de charges lourdes... les sportifs comme les militaires sont sujets aux troubles et douleurs musculosquelettiques. Pour les soulager, ils font souvent appel aux médecines douces. Notamment l’ostéopathie, basée sur des techniques de manipulation sur l’intégralité de la structure corporelle, et la chiropractie, plus axée sur la colonne vertébrale.

La sophrologie est également très appréciée des militaires, car elle permet d’améliorer la qualité du sommeil, la mémorisation, la concentration et la confiance en soi. Elle est particulièrement utile pour gérer l’état de stress post-traumatique.

Quelle prise en charge ? Les garanties d’Unéo-Référence ou d’Unéo-Engagement prennent en charge, selon le niveau de protection que vous avez choisi, 3 à 5 séances d’ostéopathie ou de chiropractie par an. En complément, avec la garantie Unéo-Ciblage Militaires & Sportifs, la prise en charge des médecines douces est encore plus complète, tant au niveau des remboursements que de l’éventail des prestations concernées, qui intègrent entre autres la sophrologie.

Parlez-en avec votre conseiller Unéo !

 

 

picto casque télécom Contactez un conseiller : 0970 809 000 (coût d'un appel local).
Du lundi au vendredi de 8h à 18h.