3 bonnes raisons de devenir administrateur Unéo

En mai prochain, les délégués Unéo éliront les 26 membres du Conseil d’administration parmi les adhérents. Leur rôle est essentiel au fonctionnement et au développement de votre Mutuelle. Voici trois bonnes raisons de vous engager.

1 - C’est un poste de décideur.

Les administrateurs Unéo sont des décideurs avec des compétences collectives et individuelles. Aux côtés du président et du premier vice-président nommés par le ministre des Armées, ils sont élus pour trancher sur des sujets qui orientent l’avenir de la Mutuelle, au-delà des prestations aux adhérents : stratégie de développement, placements financiers, audits, etc.

 

2 - C’est l’occasion d’apprendre à gouverner une entreprise.

Les administrateurs Unéo acquièrent des compétences nouvelles tout au long de leur mandature, avec une dizaine de jours de formation par an. En partenariat avec la Mutualité Française, Sciences Po, la Sorbonne..., ils poursuivront une formation certifiante et/ou diplômante pour mieux remplir leur mission. Un vrai « plus » dans un parcours professionnel.

 

3 - C’est une démarche utile.

Bénévoles, les administrateurs Unéo s’engagent dans une démarche exigeante qui demande une présence soutenue, indispensable à la bonne gestion de la Mutuelle. Par leur connaissance de la communauté défense, ils permettent à Unéo de proposer des garanties et des services adaptés aux besoins des populations protégées.

 

calendrier 2018 élection administrateurs

La Mutuelle est gouvernée par un Conseil d’administration composé du président et du premier vice-président nommés par le ministre des Armées ainsi que du directeur général et de 26 membres élus par l’Assemblée générale.

 

CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ

Pour être éligibles au Conseil d’administration, les membres participants et membres honoraires qui font acte de candidature doivent :

  • être âgés de 18 ans révolus au moins et de 67 ans révolus au plus au jour du scrutin ;
  • ne pas avoir exercé de fonctions salariées au cours des trois années précédant l’élection au sein des mutuelles constituantes d’Unéo (ex. : Mutuelle Nationale Militaire, Caisse Nationale du Gendarme-Mutuelle de la Gendarmerie et Mutuelle de l’Armée de l’Air) ;
  • n’avoir fait l’objet d’aucune condamnation dans les conditions énumérées à l’article L.114-21 du Code de la mutualité.

 

DÉCLARATION DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature aux fonctions d’administrateur doivent être complétés et adressés par lettre recommandée avec avis de réception avant le 28 février 2018 à minuit (le cachet de la poste faisant foi). Le bulletin de candidature est à demander par e-mail à election2018@groupe-uneo.fr ou par courrier à l’adresse suivante :

Unéo - Élection 2018
48, rue Barbès
92544 Montrouge Cedex.

Par ailleurs, un bulletin n° 3 du casier judiciaire national, attestant n’avoir fait l’objet d’aucune condamnation depuis moins de 10 ans pour les faits énumérés au titre de l’article L. 114-21 du Code de la mutualité, devra parvenir au siège de la Mutuelle avant le 6 avril 2018 à minuit (le cachet de la poste faisant foi). Le dossier et toutes les demandes sont à envoyer à l’adresse mentionnée ci-dessus.

 

EXAMEN DES CANDIDATURES

Les candidatures peuvent être refusées principalement pour l’un des motifs suivants :

  • réception de l’acte de candidature après la date fixée par le Conseil d’administration ;
  • non-réception du bulletin n° 3 du casier judiciaire national ;
  • dossier incomplet ;
  • refus de signer le document intitulé « Charte et référentiel de compétences de l’administrateur » ;
  • adhérent non à jour de ses cotisations ;
  • appartenance simultanée à plus de cinq conseils d’administration de mutuelles, unions ou fédérations.

La liste des candidats retenus sera arrêtée par le Conseil d’administration du 10 avril 2018.

Les membres participants dont la candidature n’a pas été retenue seront informés par le président de la décision prise par le Conseil d’administration et des motifs qui l’ont provoquée.