Dernier jour pour devenir administrateur

Si vous souhaitez jouer un rôle dans le fonctionnement et le développement de votre Mutuelle, déposez votre candidature au poste d’administrateur avant le 28 février 2018 à minuit (cachet de La Poste faisant foi).

Retour sur les modalités pratiques indispensables à votre candidature.

LES CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ

Pour être éligibles au Conseil d’administration, les membres participants et membres honoraires qui font acte de candidature doivent :

  • être âgés de 18 ans révolus au moins et de 67 ans révolus au plus au jour du scrutin ;
  • ne pas avoir exercé de fonctions salariées au cours des trois années précédant l’élection au sein des mutuelles constituantes (ex. : Mutuelle Nationale Militaire, Caisse Nationale du Gendarme-Mutuelle de la Gendarmerie et Mutuelle de l’Armée de l’Air) et d'Unéo ;
  • n’avoir fait l’objet d’aucune condamnation dans les conditions énumérées à l’article L.114-21 du Code de la mutualité.

LA DÉCLARATION DE CANDIDATURE

Les dossiers de candidature aux fonctions d’administrateur doivent être complétés et adressés par lettre recommandée avec avis de réception avant le 28 février 2018 à minuit (le cachet de la poste faisant foi). Le bulletin de candidature est à demander par e-mail à election2018@groupe-uneo.fr ou par courrier à l’adresse suivante :

Unéo - Élection 2018
48, rue Barbès
92544 Montrouge Cedex.

Par ailleurs, un bulletin n° 3 du casier judiciaire national, attestant n’avoir fait l’objet d’aucune condamnation depuis moins de 10 ans pour les faits énumérés au titre de l’article L. 114-21 du Code de la mutualité, devra parvenir au siège de la Mutuelle avant le 6 avril 2018 à minuit (le cachet de la poste faisant foi). Le dossier et toutes les demandes sont à envoyer à l’adresse mentionnée ci-dessus.

La liste des candidats retenus sera arrêtée par le Conseil d’administration du 10 avril 2018.

Les 26 administrateurs seront élus par les délégués Unéo lors de l’Assemblée générale du 29 au 30 ami et débuteront leur mandature le 31 mai prochain. Les 13 premiers candidats obtenant le meilleur score seront élus pour 6 ans, les 13 suivants pour 3 ans.

Un engagement qui nécessite d’être conscient des obligations, en termes de formation et de présence (en moyenne 60 jours par an), pour mener à bien sa mission.

Consultez le règlement électoral (article 18, page 9)