Comment profiter des très bonnes affaires sur le net en toute sécurité ?

36,6 millions de Français achètent sur internet. Un chiffre en constante progression selon la Fédération e-commerce et vente à distance (FEVAD).

Mais avant de dénicher des trésors au meilleur prix alors que la troisième démarque s’annonce, ce n’est pas le moment de baisser votre attention, mieux vaut suivre ces quelques conseils au risque de faire face à de sérieuses déconvenues.

Vérifiez la fiabilité de votre site e-commerce 

Les coordonnées postales, numéro de téléphone, adresse électronique doivent être publiés sur la page d’accueil du site. Par ailleurs, consultez les avis d’internautes qui ont acheté sur les sites d’e-commerce en vous connectant, par exemple, sur kelkoo.fr, LeGuide.com, fia-net.com.

Pour les sites plus confidentiels, n’hésitez pas à opérer une visite sur infogreffe.fr qui vous donnera toutes les informations sur la santé financière de votre site e-commerce. Vous pouvez aussi vous rendre sur societe.com qui complètera votre niveau d’information sur le site en question.

 

Prenez garde aux conditions de vente

Durée de validité de l’offre, conditions de livraison, d’annulation, clauses de garantie, existence d’un service après-vente : les conditions générales de vente doivent être accessibles dès la page d’accueil. Si tel n’est pas le cas, cela n’est pas très bon signe.

 

Soyez vigilant au moment de payer

Lors du règlement, la prudence s’impose. D’abord, vous devez vous assurer que vous vous trouvez bien sur une page sécurisée qui commence par https (« s » pour « sécurisé »). Vous verrez un petit cadenas apparaître en en bas de l’écran. Si vous payez avec votre carte bleue, vous n’avez que ces informations à transmettre :

  • vos nom et prénom ;
  • le numéro de votre carte bancaire à 16 chiffres situé sur le recto ;
  • sa date d’expiration au recto également ;
  • le cryptogramme visuel à 3 chiffres indiqué au verso.

Vous pouvez aussi utiliser une e-Carte Bleue dédiée aux achats en ligne ou un compte Paypal qui n’est autre qu’une carte virtuelle.

Un impératif : ne divulguez jamais dans un mail ni par téléphone le code confidentiel de votre carte bancaire. Et vérifiez soigneusement tous vos relevés de comptes bancaires pour y détecter le moindre débit frauduleux.

 

Conservez les preuves d’achat

Une fois votre achat effectué, demandez à bien recevoir une facture ou la confirmation électronique de la transaction. Cette preuve pourra vous être bien utile en cas d’éventuel litige.

 

Membre de la communauté militaire, la sensibilité de vos données personnelles doit vous faire redoubler de vigilance quant à leur sécurité.