image description
Vie connectée

Santé : attention aux fausses informations sur Internet

Internet renferme une mine d’informations à considérer avec précaution lorsqu’elles touchent à des questions de santé. Il est ainsi difficile, et surtout dangereux, de se faire son propre diagnostic sur la toile, d’autant qu’il existe peu de sources sûres. Pour adopter les bonnes pratiques, Unéo vous donne 4 conseils.

En 2017, 90 % des Français1 indiquaient qu’ils avaient recherché dans l’année des informations concernant un sujet de santé sur Internet. Dès que l’on cherche à s’informer sur sa santé, la prudence doit néanmoins s’imposer. Fausses informations, publicités déguisées, arnaques… Pour les éviter, il est important d’adopter de bons réflexes.

Croiser les sources

Sur Internet, toutes les informations ne doivent pas être prises pour argent comptant, notamment en matière de santé. Un seul article ne peut pas faire foi et il est donc primordial de multiplier les sources consultées. Une information répétée sur plusieurs sites web a en effet plus de chances d’être véridique.

Autre astuce pour vérifier l’authenticité d’un article médical : ce dernier doit systématiquement indiquer sa date de publication, le nom de son auteur et son métier.

Privilégier les sites institutionnels

Lorsque l’on recherche une information sur le web, il n’est pas rare de trouver des articles orientés – c’est-à-dire des contenus dont le but est de faire venir le lecteur sur un site plutôt que de l’informer –, voire des publicités déguisées. Pour les éviter et trouver une information de qualité, il est préférable de visiter des sites institutionnels ou publics, tels que :

Dans le cas où les informations recherchées ne se trouvent pas sur ces plateformes, il est possible d’en visiter d’autres, en observant les points de vigilance évoqués plus haut. Certains sites, financés par des entreprises ou soutenus par des groupes idéologiques, ne sont pas objectifs et sont donc susceptibles de diffuser de fausses informations.

Éviter les moteurs de recherche généraux

Bon à savoir : un moteur de recherche propose toujours en premiers choix, les sites qui lui rapporteront le plus d’argent grâce à la publicité. En matière de santé, les sites institutionnels – sources d’informations les plus sûres – arrivent donc rarement en haut de page.

Pour trouver des sites de confiance, il est donc conseillé d’utiliser des moteurs de recherche spécialisés sur la santé. Le Ministère des Solidarités et de la Santé a ainsi développé son propre moteur de recherche, sante.fr, qui n’indexe que des sources publiques ou labellisées par la puissance publique, pour vous garantir des informations vérifiées.

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Toujours consulter un médecin avant de prendre une décision

Quelle que soit la situation, une recherche sur Internet ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale. Les sites peuvent conseiller, informer ou vous orienter sur les questions à poser à votre médecin, mais ne sauraient remplacer l’avis d’un professionnel de santé.

Il est par ailleurs très fortement déconseillé d’acheter des médicaments en ligne. Souvent moins chers, ils peuvent néanmoins ne pas être soumis aux mêmes règlementations, leur utilisation s’avérant en conséquence parfois dangereuse.

Note
(1) – « Enquête web sur les habitudes de recherche d’informations liées à la santé sur Internet » menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi