image description
Santé & Prévoyance

Prévoyance-Réserviste : une protection à la hauteur de votre activité

Comme les militaires, les réservistes concourent à l’intérêt national. En créant des solutions adaptées à leurs spécificités professionnelles et personnelles, Unéo s’engage à les protéger au même titre que l’ensemble de la communauté défense.

Une attention à la hauteur de l’engagement de chaque réserviste

Parce que vous vous mettez au service de la sécurité du pays dans un contexte sécuritaire exigent, Unéo vous dédie une protection à la hauteur de votre engagement. Dans l’exercice de vos missions, vous êtes souvent amené à prendre des risques pour lesquels vous devez être spécifiquement protégés. Les 68 8171 femmes et hommes qui ont déjà souscrit un engagement à servir dans la réserve (ESR) peuvent compter sur la Prévoyance-Réserviste d’Unéo2.

Prévoir les risques

Même si la plupart du temps, vos dépenses de santé sont déjà prises en charge par la protection sociale de votre activité civile, il est essentiel de vous protéger face aux risques lourds (arrêts de travail, invalidité et décès) et aux situations exceptionnelles auxquelles vous êtes confronté, en tant que militaire. Notamment en cas de besoin d’une intervention rapide, en attendant l’indemnisation de l’État, au titre de la réparation intégrale du préjudice.

Comme aucun acteur ne proposait une telle garantie, Unéo a créé la protection Prévoyance-Réserviste. Elle est le fruit de sa concertation avec l’Union nationale des officiers de réserve et des organisations de réservistes (UNOR), la Fédération nationale des réservistes opérationnels et citoyens de la Gendarmerie nationale (ANORGEND) et le commandement (secrétaire générale de la Garde nationale, commandant des réserves de la gendarmerie…).

Prévoyance-Réserviste est une protection simple, sûre, accessible et rapide à souscrire. L’adhésion se fait sur Internet et ne prévoit aucun questionnaire médical, ni délai de carence. En cas d’arrêt de travail, vous êtes assuré du paiement rapide de votre allocation ou de votre capital. En vous versant une indemnité journalière forfaitaire sans franchise dès le premier jour d’arrêt et un capital forfaitaire en cas d’invalidité permanente, d’invalidité permanente absolue ou de décès, vous pouvez ainsi maintenir votre niveau de vie et celui de vos proches.

Une protection indispensable

Quel que soit votre statut (étudiant, salarié du privé, fonctionnaire, en recherche d’emploi, retraité…), votre situation familiale, votre âge et les missions effectuées, vous avez le choix entre trois formules.

En fonction de votre situation et du budget que vous souhaitez y consacrer, vous êtes protégé en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès à la suite d’un accident survenu pendant une période de réserve :

  • La Formule 1 propose une protection dite indispensable à partir de 2,34 €/mois. Elle inclut une allocation forfaitaire de 40€/jour en cas d’arrêt de travail, un capital de 40 000 € en cas d’invalidité permanente absolue ou de décès en cas d’accident et, enfin, un capital de 10 000 € à 40 000 € en cas d’invalidité permanente.
  • La Formule 2 renforce vos garanties à partir de 3,26 €/mois. L’allocation forfaitaire est de 60 €/jour en cas d’arrêt de travail, le capital de 60 000 € en cas de décès en cas d’accident ou d’invalidité permanente absolue et enfin le capital de 20 000 € à 60 000 € en cas d’invalidité permanente.
  • Pour finir, la Formule ER s’adresse aux retraités (civils et militaires). À partir de 2,31 €/mois, elle assure un capital de 60 000 € en cas de décès en cas d’accident ou d’invalidité permanente absolue, et un capital de 20 000 € à 60 000 € en cas d’invalidité permanente.

Pendant les périodes de réserve, les trajets travail/domicile-lieu de réserve sont également pris en compte dans la protection.

Renforcer votre protection santé

Selon vos besoins, vous avez aussi la possibilité de renforcer votre protection santé avec les garanties Unéo, ainsi que votre protection en matière de responsabilité civile. En situation de fragilité, au même titre que les militaires, vous pouvez par ailleurs bénéficier des mutuelles militaires d’accompagnement social (Caisse Nationale du Gendarme, Mutuelle Nationale Militaire et Mutuelle de l’Armée de l’Air), en plus du fonds social d’Unéo.

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi