image description
Santé & Prévoyance

En été : protégez-vous contre les piqûres et morsures

Pendant la saison chaude, ou lors d’un voyage, vous pouvez être exposé aux piqûres et aux morsures de divers animaux. Voici comment les prévenir et les bons réflexes à adopter pour les soulager.

Les bons gestes à respecter pendant vos activités nature

Pour toutes vos activités de plein air (balades en forêt, randonnées, repas en terrasse, etc.), adoptez quelques recommandations pour éviter les piqûres et morsures :

  • portez des chaussures fermées, un chapeau et des vêtements pour couvrir vos jambes et vos bras, en rentrant le bas du pantalon dans vos chaussettes ;
  • restez sur les chemins, sans marcher dans les broussailles, fougères et hautes herbes ;
  • évitez de soulever des pierres ou tas de bois ;
  • appliquez des répulsifs contre les insectes sur la peau et/ou vos vêtements, en veillant toujours à respecter leur mode d’emploiconcernant l’âge et le mode d’application ;
  • dans votre jardin et autour de votre logement, supprimez les eaux stagnantes et tondez régulièrement les herbes hautes.

L’essentiel à retenir pour vous protéger

Le moustique

Comment prévenir les piqûres ?

  • Portez des vêtements amples, si possible épais, pour protéger votre peau.
  • Ne portez pas de couleurs vives ou de parfum qui attirent les insectes.
  • Si vous séjournez dans une zone où les moustiques sont particulièrement nombreux, des produits insecticides spéciaux existent pour imprégner vos vêtements.
  • Installez une moustiquaire autour de votre lit et/ou à vos fenêtres.
  • Demandez conseil en pharmacie ou à votre médecin pour choisir un répulsif adapté à votre peau. Certains produits sont déconseillés aux enfants en bas âge et aux femmes enceintes.

Que faire en cas de piqûre ?

  • Vous pouvez appliquer une pommade ou un gel contre les démangeaisons.
  • Appliquez une compresse désinfectante à l’endroit de la piqûre, 2 à 3 fois par jour.
  • Le moustique tigre (reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et les pattes) est susceptible de transmettre des maladies infectieuses, telles que la dengue, le zika ou le chikungunya. Si vous vous trouvez dans une zone où le moustique tigre est implanté, surveillez l’apparition de symptômes (fièvre forte ou modérée, grande fatigue, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, conjonctivite) et consultez immédiatement un médecin en cas de réaction.
La tique Comment prévenir les morsures ?
  • Pendant toutes vos balades en forêt, portez un chapeau, des vêtements couvrants et des chaussures fermées.
  • Appliquez un répulsif sur votre peau et/ou vos vêtements.
  • Après chaque sortie, inspectez votre peau pour vérifier la présence de tique.
  • Si vous séjournez dans une zone où les tiques sont très présentes, consultez votre médecin pour qu’il vous prescrive le vaccin contre l’encéphalite à tiques s’il est indiqué.
Que faire en cas de morsure ?
  • Si vous repérez une ou plusieurs tiques sur votre corps, ne l’écrasez ou ne l’arrachez surtout pas : retirez-la délicatement en entier avec un tire-tique, et désinfectez la zone de la morsure avec un antiseptique.
  • Notez sur votre carnet de santé la date et la zone de la morsure.
  • La tique est susceptible de transmettre différentes maladies, dont la maladie de Lyme. Dans le mois qui suit, surveillez la partie du corps concernée : si une plaque rouge et ronde ou d’autres symptômes (fièvre, paralysie, etc.) apparaissent, consultez rapidement un médecin.

La vipère

Comment prévenir les morsures ?

  • Pendant vos promenades en forêt ou en zones pierreuses, équipez-vous de bottes ou chaussures montantes.
  • Evitez de soulever les pierres ou de mettre vos mains dans les troncs d’arbre.
  • Faites du bruit pour indiquer votre présence.

Que faire en cas de morsure ?
En France, les vipères sont les seuls serpents venimeux. La plaie prend la forme de deux petits points souvent entourés d’une auréole rouge. Son venin peut causer des douleurs et un gonflement au niveau de la morsure qui peut s’accompagner de symptômes digestifs, cardiovasculaires et respiratoires. Leur morsure est cependant très rarement mortelle.

  • En cas de morsure, immobilisez la partie du corps concernée pour limiter la circulation du venin.
  • Contactez immédiatement les secours (en appelant le 15 ou le 112).
  • En attendant, calmez la personne mordue et retirer tout ce qui peut serrer la morsure (bague, montre, chaussures, etc.).
  • N’utilisez pas d’appareil d’extraction du venin, n’incisez pas la plaie, n’essayez pas d’aspirer le venin et ne posez pas de garrot.
  • Si possible, nettoyez la plaie à l’eau et au savon puis désinfectez avec un antiseptique.
  • Calmez la douleur en appliquant une poche de glace enveloppée dans du tissu.
  • Si les secours vous demandent de conduire la personne mordue aux urgences, portez-la afin qu’elle bouge le moins possible.
Les guêpes, abeilles, bourdons et frelons Comment prévenir les piqûres ?
  • Ne marchez pas pieds nus dans l’herbe.
  • Rangez toute boisson ou aliment sucré.
  • Evitez de porter des couleurs vives ou du parfum.
  • Ne faites pas de mouvements brusques pour chasser l’insecte.
Que faire en cas de piqûre ?
  • Si vous avez été piqué par une abeille (seul insecte à laisser son dard sous la peau), retirez-le rapidement avec l’ongle ou une carte de crédit pour ne pas le casser.
  • Si vous avez été piqué à la main, retirez tout objet (bague, montre, etc.) qui pourrait gêner la circulation du sang.
  • Appliquez une poche de glace enveloppée dans du tissu pour soulager la douleur.
  • Lavez la piqûre à l’eau et au savon, puis désinfectez la zone avec un antiseptique.
  • Si la douleur est trop forte, prenez un antidouleur par voie orale.
  • Vérifiez que votre vaccin contre le tétanos est à jour.
  • En cas de piqûre dans la bouche, sur la gorge ou en cas de réaction allergique (difficultés à respirer, pâleur, transpiration, sensation de faiblesse, gonflement de la gorge ou du visage, notamment autour des yeux) appelez immédiatement le 15 ou le 112.
ZOOM SUR LES POINTS À RETENIR
  1. Lavez-vous les mains et nettoyez en douceur la plaie à l’eau et au savon.
  2. Désinfectez la piqûre ou morsure avec un antiseptique. N’utilisez jamais de coton, qui risque de s’effilocher dans la plaie.
  3. Vérifiez que votre vaccination contre le tétanos est bien à jour. 

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi