image description
Solidarité & Entraide

Que fait Unéo pour protéger les orphelins ?

Protéger les familles et particulièrement les enfants est au cœur des préoccupations de votre Mutuelle. Dans le cas du décès de l’un ou des deux parents, Unéo peut apporter un soutien aux enfants de militaires dans cette situation douloureuse.

Des réductions et des exonérations

En cas de décès de l’un ou des deux parents, Unéo prévoit des réductions ou des exonérations de cotisation :
  • Les orphelins de père ou de mère bénéficient d’une minoration de 40 % sur toutes les garanties santé. Cette réduction s’applique jusqu’à la majorité de l’enfant.
  • Les orphelins de père et de mère sont exonérés à 100 % de leur cotisation jusqu’à leur majorité. Cette exonération s’applique également aux pupilles de l’État et de la Nation.
COMMENT DEMANDER UNE MINORATION OU UNE EXONÉRATION DE COTISATION ?
  • Sur Internet  :
    • Connectez-vous à votre espace personnel Unéo’quotidien.
    • Cliquez sur l’onglet Messagerie, puis sur l’option « Formulez une demande ».
    • Remplissez le formulaire, en précisant la nature de votre demande.
    • Joignez le ou les certificat(s) de décès.
  • Par voie postale :
    • Envoyez le ou les certificat(s) de décès à l’adresse suivante :
      Unéo – Service contrat
      48, rue Barbès
      95544 Montrouge Cedex

Des réductions et des exonérations

Intégrée dans les garanties Unéo-Référence, la garantie Rente éducation permet aux enfants de militaires décédés en service de poursuivre leurs études1 :

  • elle s’applique aux enfants âgés de 16 à 26 ans inscrits en études secondaires, universitaires, en formation professionnelle ou en contrat d’apprentissage ;
  • son montant mensuel est de 500 € par enfant, pour une durée maximale de 4 ans ; elle est versée à tous les enfants d’un foyer et permet de participer activement à la protection de votre famille.
DES AIDES PROPOSÉES PAR LES MUTUELLES MILITAIRES D’ACCOMPAGNEMENT SOCIAL

Fidèles à leur mission première de protéger les plus fragiles, les mutuelles militaires d’accompagnement social proposent également des aides spécifiques pour les orphelins :

  • La Caisse Nationale du Gendarme (CNG) propose « l’aide aux orphelins ». Une aide financière à hauteur de 600 € à 1 000 €, selon les cas. Elle est attribuée annuellement aux orphelins de père et/ou de mère de moins de 25 ans.
  • La Mutuelle Nationale Militaire (MNM) propose « l’aide à la scolarité des orphelins ». Cette aide est versée lors de la rentrée scolaire à tous les enfants scolarisés de moins de 25 ans. Son montant est de 250 € maximum pour les enfants en études secondaires et de 500 € pour les enfants en études supérieures ou en formation diplômante.
  • La Mutuelle de l’Armée de l’Air (MAA) propose « l’aide au profit des orphelins ». Son taux normal est de 450 € pour les enfants âgés de 21 ans ou moins. Cette aide peut être cependant majorée à 680 € pour les orphelins de père et/ou de mère de 22 à 25 ans en poursuite d’études ou en suivi d’une formation diplômante.

Note
(1) – A l’exception des militaires en maintien d’adhésion et bénéficiaires de la CMU-C.

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi