image description
Conjoint & Enfants

Libérez bébé pour l’aider à grandir

Laisser à votre bébé sa liberté de mouvement, c’est lui permettre d’exprimer lui-même les capacités de son corps et de son environnement. Explications.

Le principe de la motricité libre

Popularisé par la pédiatre Emmi Pikler dans les années 1960, ce mode de développement spontané limite l’implication des parents. C’est l’activité autonome qui favorise les progrès ! Le résultat est étonnant : l’enfant acquiert rapidement une autonomie et une confiance en soi.

Comment accompagner votre bébé ?

Pour aider le bébé à maîtriser chaque étape de sa motricité, les professionnels recommandent de le placer sur le dos sur un tapis ferme. Sous la surveillance de ses parents, il apprend à se retourner, à maintenir sa nuque, à ramper pour saisir des objets ou encore à s’asseoir lorsqu’il se sent prêt.

Pas à pas, il se construit sans que le travail ne lui soit trop facilité. À son rythme, le petit gagne en maîtrise, il expérimente de nouvelles postures et apprend à se protéger du danger. Un gage d’autonomie pour l’avenir ? Oui, à condition de l’encourager avec bienveillance et affection.

LES CONSEILS À RETENIR

Limitez le transat !

  • C’est allongé à plat sur le dos qu’un nouveau-né est le plus à l’aise pour découvrir le monde qui l’entoure.
  • Installez-le sur un tapis confortable, pourquoi pas un tapis de jeu composé de différentes textures ?
  • Choisissez un endroit sécurisé, à l’abri des courants d’air.

Une tenue confortable

  • Installez votre bébé dans une tenue confortable qui n’entrave pas ses mouvements.
  • À ses pieds : des chaussons souples et légers.

Un large champ de vision
Mobile et arceau de jeux ne sont pas forcément nécessaires : ce qui se passe autour de bébé suffit à éveiller sa curiosité.

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi