image description
Conjoint & Enfants

« Enfants de mili », le kit indispensable pour les familles de militaires

Lancé en octobre 2018 par la ministre des Armées, le kit « spécial enfants de mili » aide les plus jeunes à mieux vivre l’absence d’un parent parti en mission de longue durée. Il est disponible sur demande auprès du chef de corps, quel que soit votre corps d’armée.

Un kit pour mieux vivre l’absence

Pour les enfants, surtout les plus jeunes, il est difficile de comprendre l’absence d’un parent militaire projeté en opération. Le kit « spécial enfants de mili » est destiné à les aider à raconter comment ils vivent ce temps d’absence. Autour d’activités manuelles, il permet de faciliter le dialogue et les aide à patienter jusqu’aux retrouvailles. Ses deux créatrices, Hélène Rabaud et Frédérique Lallemand, respectivement art-thérapeute et conseillère conjugale, sont épouses de militaires.

Un outil adapté à toutes les familles

Ce kit s’adresse à tous les enfants des militaires et des civils de la Défense, quel que soit le corps d’armée. Cette valisette colorée comprend :

  • des autocollants pour compter les « dodos » avant le retour ;
  • un calendrier à décorer d’émoticônes pour décrire ses émotions de la journée ;
  • une pochette pour recueillir les trésors ;
  • des cartes postales pour écrire au parent absent.

Des outils choisis pour rendre l’absence moins difficile, maintenir le lien et faciliter le dialogue avec le parent présent. Le kit « spécial enfants de mili » s’inscrit dans le Plan Famille initié par le ministère des Armées en 2017 dans le cadre de la Loi de programmation militaire.

20 000 exemplaires de ce kit ont déjà été édités : ils sont disponibles sur demande auprès du chef de corps.

Unéo au cœur de l’initiative

Les deux créatrices de ce kit avaient rencontré Unéo pour présenter leurs deux ouvrages consacrés aux conjoints et enfants de militaires souffrant de blessures psychiques. Intéressée dès le début par leur initiative, la Mutuelle a immédiatement répondu présent quand le ministère des Armées lui a demandé de soutenir le projet. Elle a par la suite été rejointe par GMF, la Mutuelle Nationale Militaire (MNM) et la Mutuelle de l’Armée de l’Air (MAA).

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi