image description
Situation de vie

Servir en tout temps et en tout lieu fait partie du métier

Deux ans en Guyane, quatre ans à Châteauroux, déjà 18 mois à Tarbes… « Les militaires peuvent être appelés à servir en tout temps et en tout lieu », comme le stipule la loi. Cette mobilité fait partie de l’engagement, mais lorsque l’ordre de mutation arrive, il faut s’organiser très vite.

Pas facile quand conjoints et enfants doivent suivre le mouvement ! Dans le cadre du plan Famille 2018-2022, l’accompagnement de la mobilité est devenu une priorité.

Du temps pour s’organiser

Première mesure phare du plan Famille : informer le militaire suffisamment à l’avance pour faciliter l’insertion de la cellule familiale dans un nouveau lieu. Objectif : envoyer les ordres de mutation cinq mois avant la date d’affectation et préciser sa durée prévisible.

CHIFFRE CLÉ

9 % des militaires étaient hébergés en enceinte militaire en 2017 (rapport Furst-Laîné de janvier 2020).

Accompagner chaque membre de la famille

Défense Mobilité, le service ministériel de transition professionnelle, soutient les conjoints dans leur recherche d’emploi. Le dispositif prévoir aussi des mesures pour les enfants : rapprocher de leur famille les bacheliers de l’année et mieux communiquer sur les places disponibles dans les établissements scolaires du ministère des Armées.

Déménager sans avance de frais

La création de la Plateforme multi-déménageurs (PFMD) donne désormais la possibilité d’une prise en charge directe des frais par l’administration, avec des déménageurs référencés. Dernier grand chantier en cours : l’augmentation du nombre de logements locatifs sur les zones en forte tension (Île-de-France, Bordeaux, etc.). À suivre !

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi