image description
Conjoint & Enfants

Déconfinement : comment accompagner ses enfants lors de la reprise de l’école ?

Après des semaines de confinement, si le retour à l’école réjouit certains enfants, il peut également être source d’angoisse pour d’autres. Voici quelques conseils pour les préparer au mieux à cette rentrée « pas tout à fait comme les autres ».

Aidez votre enfant à surmonter ses appréhensions

Parce que votre enfant est le premier concerné par cette rentrée inédite, il est essentiel de l’interroger sur son ressenti pour identifier notamment ce qui pourrait l’inquiéter : séparation familiale, peur de retrouver ses enseignants, d’être contaminé par le virus, etc.

Une fois ces craintes identifiées, voici quelques conseils pour vous aider à le rassurer :

  • lui présenter les mesures mises en place par son établissement scolaire pour garantir sa sécurité (distanciation, gestes barrières…) ;
  • lui expliquer que les formes graves de la maladie sont rares chez l’enfant ;
  • ne pas laisser transparaître vos propres craintes face à la réouverture des classes ;
  • lui rappeler les nombreux bénéfices du retour à l’école, comme revoir ses camarades de classe, ses enseignants, reprendre une vie à l’extérieur, apprendre de nouvelles choses, etc. ;
  • éviter de lui mettre la pression pour qu’il rattrape le retard pris dans certains apprentissages. Les enseignants s’adapteront et reprendront les notions d’eux-mêmes.
Important : il est nécessaire d’aider votre enfant à retrouver au plus vite un cadre et un rythme de vie stables pour lui permettre de reprendre l’école dans de bonnes conditions : réveil, repas et coucher à heures fixes, diminution du temps d’écran, etc.
 

Si toutefois votre enfant ne parvient pas à surmonter ses appréhensions, il peut être utile de solliciter l’avis de votre médecin de famille et, le cas échéant, d’envisager un retour à l’école différé ou progressif.

Apprenez à votre enfant à se protéger

Certains enfants pourraient être déstabilisés par les nouvelles règles de distanciation et d’hygiène mises en place dans les établissements scolaires. C’est pourquoi il est indispensable de les préparer en amont en leur expliquant sans dramatiser :

  • l’importance de respecter ces règles pour se protéger et protéger les autres ;
  • la nécessité de changer certaines habitudes, comme de jouer au foot à la récré, enlacer ses camarades, échanger ses stylos, etc..

L’enjeu pour les plus petits sera de les rassurer, alors que pour les collégiens il s’agira de leur expliquer la nécessité de maintenir les gestes barrières sans relâcher leurs efforts. Les enfants auront d’autant moins de difficultés à respecter les mesures préventives à l’école qu’ils les auront apprises à la maison.

RAPPEL DES GESTES BARRIÈRES
  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon (durant au moins 20 secondes) ou en utilisant du gel hydroalcoolique. Attention toutefois à l’usage du gel chez les plus petits pour éviter le risque d’ingestion ou de contact avec les yeux ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ;
  • utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;
  • éviter les contacts avec les mains et les embrassades ;
  • respecter une distance d’un mètre avec les autres ;
  • éviter de se toucher le visage, de porter ses mains à la bouche ;
  • pour les plus grands (à partir du collège), porter un masque à l’école (si les règles de distanciation sociale risquent de ne pas être respectées) et dans les transports publics.

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi