image description
Santé & Prévoyance

Pourquoi déclarer un médecin traitant ?

Interlocuteur privilégié pour votre santé, le médecin traitant permet d’être mieux suivi mais aussi mieux remboursé. Généraliste ou spécialiste, vous pouvez désigner celui de votre choix, l’essentiel étant de privilégier le professionnel de santé qui vous connaît le mieux.

Pour un suivi médical optimal

Choisir un médecin traitant vous permet d’être suivi sur le long terme par un professionnel de santé qui vous connaît bien. Ses différentes missions sont :

  • de vous soigner régulièrement, dans la mesure où il est le premier interlocuteur pour votre santé ;
  • de vous orienter vers un spécialiste en cas de besoin, dans le cadre du parcours de soins coordonnés1;
  • de connaître et de gérer votre dossier médical pour vous proposer des soins adaptés ;
  • d’assurer une prévention personnalisée en fonction de vos antécédents de santé ;
  • d’établir un protocole de soins à suivre si vous êtes atteint d’une affection de longue durée (ALD).

Bon à savoir : si vous êtes militaire en activité, il est tout aussi important de déclarer un médecin traitant que vous pourrez consulter en dehors du médecin militaire et vos visites au Service de santé des armées (SSA).

Pour être mieux remboursé

Déclarer un médecin traitant vous permet aussi d’être mieux remboursé pour vos frais de santé si vous le consultez en priorité, avant de vous adresser à un autre professionnel de santé. Par exemple, pour une consultation médicale à 25 € :
  • si vous consultez votre médecin traitant, vos frais seront remboursés à 70 % par l’Assurance Maladie (soit 16,50 € remboursés) ;
  • si vous consultez n’importe quel autre médecin ou si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, vos frais ne seront remboursés qu’à 30 % (soit 6,50 €).
Certains spécialistes, tels que les dentistes, ophtalmologistes, gynécologues, stomatologues et psychiatres, peuvent cependant être consultés directement, sans passer par votre médecin traitant.

Comment déclarer votre médecin traitant ?

Dès vos 16 ans, à l’obtention de votre numéro personnel de Sécurité sociale, vous avez la possibilité de désigner le professionnel de santé de votre choix comme médecin traitant. Vous êtes libre de modifier ce choix à tout moment, sans condition, sans délai et sans justification de votre part.

Deux possibilités s’offrent à vous :

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée au choix du médecin traitant et au fonctionnement du parcours de soins coordonnés sur ameli.fr, sur le site officiel de l’Assurance Maladie.

Note
(1) – Le parcours de soins coordonnés consiste à confier au médecin traitant la coordination des soins pour votre suivi médical.

Donnez-nous votre avis

Vous aimerez aussi